24/10/2014

Merci Jules !

Vous l’avez certainement noté, quand je reste en panne d’inspiration pour alimenter ce blog, il me reste toujours une cartouche à tirer en tendant le bras vers l’étagère où repose mon exemplaire du Journal de Jules Renard afin d’en extraire un aphorisme ou une réflexion pertinente et souriante. Merci Jules pour cette aide sans cesse renouvelée.

« Si d’une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins. Rien d’assommant comme de s’entendre : on n’a plus rien à se dire. »  24 octobre 1887.

 

07:50 Publié dans Aphorisme | Tags : jules renard | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |