29/07/2014

Eric Clapton & Friends : The Breeze, An Appreciation of JJ Cale

eric clapton, jj cale, rock, blues, Entre Eric Clapton et JJ Cale, c’était un peu « à la vie, à la mort », une longue amitié où l’un l’autre se renvoyèrent la balle artistique. JJ Cale fournit, entre autres par la suite, deux titres majeurs à Eric Clapton, After Midnight en 1970 au moment où il se lança dans une carrière solo et surtout Cocaïne en 1977 qui soulève toujours aujourd’hui l’enthousiasme des foules en concert avec son riff plombé. En retour, la renommée de l’Anglais ricocha sur l’Américain, le sortant de sa douce torpeur et de l’anonymat où il se complaisait.

Les deux lascars attendirent néanmoins seulement 2006 pour pleinement concrétiser leur entente musicale, avec The Road to Escondido, excellent album commun, un miel pour nos oreilles. Et puis le plus vieux est parti, JJ Cale (1938-2013) nous a quittés il y a un an, le 26 juillet. Afin de lui rendre hommage, le jeunot (né en 1945, quand même) a enregistré ce disque, The Breeze, avec une poignée de musiciens de qualité, proches du disparu.

Le noyau d’instrumentistes s’appuie sur des types comme Jim Keltner et Nathan East garde rapprochée de Clapton, aussi bien que Jimmy Karstein (batterie), Jamie Oldaker (basse), Reggie Young (guitare) la bande à Cale et Christine Lakeland sa compagne. Des invités prestigieux sont venus apporter leur soutien, Tom Petty, Mark Knopfler, John Mayer, Willie Nelson, Derek Trucks.  

Tout ce beau linge, dans le plus grand respect et sans que quiconque, même Clapton, ne tire la couverture à lui, nous envoie de très belles versions des compositions de JJ Cale. Le son est parfait, toutes les interventions sont fort bien dosées et magistralement jouées. Finesse et délicatesse des parties de guitares. L’ensemble fait ressortir la qualité des compositions de Cale, bluesy, country ou boogie aérien et laid-back qui nous ont tant régalés par le passé et que ce CD perpétue à merveille. Et pour toujours, quoiqu’il arrive.

 

Titres du CD : They Call Me The Breeze - Rock And Roll Records – Someday – Lies -  Sensitive Kind - Cajun Moon  -  Magnolia - I Got The Same Old Blues – Songbird - Since You Said Goodbye -  I'll Be There (If You Ever Want Me) - The Old Man And Me - Train To Nowhere – Starbound - Don't Wait - Crying Eyes                      

 

 

05:00 Publié dans Musique | Tags : eric clapton, jj cale, rock, blues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |