Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

Ca ne nous rajeunit pas…

Rolling StonesBlack and Blue est le quatorzième album des Rolling Stones, sorti le 20 avril 1976 et produit par les Glimmer Twins (surnom de Mick Jagger et Keith Richards). Cet album est le premier du groupe réalisé après le départ du guitariste Mick Taylor. Son remplaçant, Ron Wood, participe à l'album et devient membre officiel des Stones à la fin des enregistrements.

Lâchés par Mick Taylor juste avant d'entrer en studio, les Stones essaient in vivo des guitaristes et on en trouve les traces sur quelques morceaux (Wayne Perkins : guitare acoustique sur Memory Motel, guitare solo sur Hand of fate et Fool to cry ou bien Harvey Mandel : guitare solo sur Hot Stuff et Memory Motel). C'est finalement Ron Wood qui aura les honneurs de figurer sur la pochette, au verso avec Charlie Watts. Cet album porte bien son titre, nommé ainsi à cause des nombreuses influences de la musique noire qu'il contient, curieux mélange de funk (Hot Stuff), de rock (Hand Of Fate, Crazy Mama), de reggae (Cherry Oh Baby), de jazz (Melody), on sent la forte influence des arrangements de Billy Preston, qui vit là sa dernière aventure avec le groupe. Fool To Cry est un nouveau tube à mettre à l'actif de Mick Jagger qui utilise ici pour la première fois sa voix de falsetto.

Cependant si la ballade Fool to Cry, sortie en 45 tours, connut un gros succès, elle fut dénigrée par les fans puristes.

 

 

05:00 Publié dans Musique | Tags : rolling stones | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire