Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2010

Ma semaine télé du 19 au 25 avril

100426 alessandra-sublet.jpgUne très bonne émission sur France5 que je ne vois quasiment jamais car elle est diffusée de 19h à 20h en semaine, C à vous. Un talk-show sympathique qui a la particularité conviviale de se dérouler autour d'une table et d'un repas préparé en direct. En fait, en dehors du concept bien trouvé tout le plaisir tient dans son animatrice la superbe Alessandra Sublet dont les yeux et le sourire me plongent dans une béatitude totale les rares fois où j'arrive à en chopper quelques images. Téléspectateur c'est un métier !   

 

Lundi sur ARTE je poursuis ma découverte de l'œuvre de Miyazaki avec Princesse Mononoké un dessin animé de 1997. Je commence à flancher, deux par semaine c'est trop, et cette princesse ne m'a pas emballé outre mesure, même si globalement le film est de qualité.

100426 kutner.jpgMardi il ne fallait pas louper le Dr House sur TF1, comme d'habitude me direz-vous, oui mais particulièrement cette semaine car le second épisode était riche en pathos et va certainement marquer les derniers volets de cette saison qui se termine courant mai. Dans le premier épisode astucieusement filmé nous sommes dans la peau du patient paralysé dans son lit, qui entend mais ne peut communiquer avec son entourage et les médecins, jusqu'à ce que House passe par là ! Dans le second le Dr Kuttner, l'un des quatre adjoints de House, se suicide ! L'ignoble House a du mal à cacher qu'il est touché, ce qui l'agace car il n'a pas l'habitude de réagir à ses sentiments. Un épisode extrêmement fort et dramatique avec dans le rôle d'un patient Meat Loaf (ex-rocker converti en acteur, qui joue le rôle du biker dans The Rocky Horror Picture Show cette géniale comédie musicale datant de 1975). A ce scénario exceptionnel est venu se greffer un fait réel extravagant, alors que le Dr Kuttner trépassait à l'écran, nous apprenions le lendemain que l'acteur avait été agressé !

Mercredi match aller des demi-finales de la Ligue des Champions sur TF1. Bayern de Munich/Lyon. L'affiche était belle mais n'a pas tenu ses promesses et le match fut très bizarre. Ribéry expulsé, les Allemands jouant à dix il était logique de penser que les Lyonnais avaient la possibilité de faire un bon résultat. Las ! C'est Toulalan qui est expulsé à son tour ce qui remet les équipes à dix contre dix et à ce jeu là, les Bavarois se montrèrent plus hargneux et l'emportèrent 1-0 à l'issue d'un match pas terrible techniquement. Si la Sarre dîne à l'huile, la Bavière bouffe du Lyon. A cette heure bien malin qui peut dire qui va se qualifier après le match retour en France.

Jeudi je fais l'impasse sur le dernier Miyazaki programmé sur ARTE pour cause d'overdose. Soirée courte et pépère sur France5 et La grande librairie. On parle Histoire gentiment, sans éclats de voix, une invitée présente son livre sur les Zéros de l'Histoire, ces gros nuls à l'origine de catastrophes, batailles perdues, navires coulés etc. ce qui au-delà de l'aspect amusant coûta de nombreux morts, ne l'oublions pas quand même. L'émission est courte ce qui me permet de me coucher tôt, enfin. 

Vendredi je m'offre un épisode de Boulevard du Palais sur France2. Une série policière sans prétentions et ça lui va bien, on peut très bien vivre sans mais ça se regarde aussi sans déplaisir, surtout quand on apprécie comme moi Jean-François Balmer. Comme le scénario de l'épisode était bien ficelé j'ai passé une bonne soirée avec le commissaire alcoolique, la juge d'instruction au grand cœur et le médecin légiste poète.

100426 Gad Elmaleh.jpgSamedi soir j'ai cédé aux fanfares de TF1 annonçant Gad Elmaleh en direct du Palais des Sports de Paris pour la dernière de son spectacle « Papa est en haut ». J'ai subi les trente minutes d'introduction (Est-ce réellement une image ?) par Nikos Aliagas qui n'avait strictement rien à dire mais n'a pas hésité à le répéter dix fois pendant ce laps de temps ! Gad Elmaleh est un gentil garçon, bien sur lui et très correct, son spectacle était charmant certes, mais ... trop gentil à mon goût. Le comique est le plus difficile des arts, trop mièvre on s'ennuie, trop virulent on se lasse ou on est mal à l'aise, l'équilibre de la balance tient à peu de choses.

100426 albert-est-mechant.jpgLe dimanche soir je me plante devant TMC pour Albert est méchant, un film d'Hervé Palud de 2003. Christian Clavier (le bourgeois) et Michel Serrault (le bouseux) cohabitent pour cause d'héritage. Si je rajoute Arielle Dombasle et un marcassin comme animal de compagnie je vous ai tout dit, les clichés comiques s'enchaînent, chacun joue sa partition habituelle. Le dimanche soir je ne suis jamais difficile, ce soir plus que jamais ça tombe bien. 

J'ai donc beaucoup regardé la télévision cette semaine mais au final quand j'en relis mon compte-rendu seul le Dr House valait de déplacement. La télé est vraiment une occupation pour les feignants.

Commentaires

Merci pour cette revue passionnante. :)

Écrit par : xnxx | 06/04/2012

Répondre à ce commentaire

Pour information, depuis cette époque je suis revenu sur mon avis concernant "C à vous". Je ne regarde plus l'émission qui reste souriante, car Alessandra Sublet a montré les limites de ses possibilités, handicapée par un gros manque de connaissances en culture générale...

Écrit par : Corboland78 | 07/04/2012

Écrire un commentaire