23/01/2012

Ma semaine télé du 16 au 22 janvier

« Depuis le 1er janvier, le 20 Heures de TF1 a été rallongé de cinq minutes. La raison ? La perte d’autant de temps de publicité à cette heure cruciale. Une baisse des recettes publicitaires, confirmée par Nonce Paolini lors de la conférence de presse de LCI, où le patron de la Une a prévu une année « rude » sur ce plan. La chaîne se serre un peu plus la ceinture et gèle toutes les embauches pour 2012 » Télé2semaines du 14 au 27 janvier 

Lundi soir sur France2 pour Castle. Objectivement il faut que je l’avoue, il y a de mauvais épisodes et ce soir c’était le cas ! D’ailleurs je ne me souviens même plus de l’intrigue, une Miss qui se fait trucider je crois. Vivement que la série s’arrête, car je commence à avoir un peu honte de suivre ce truc. Hum ! Hum !

Mardi, sans enthousiasme je me rends sur France2 pour revoir le film de Luc Besson (1996) Le cinquième élément avec Bruce Willis et Milla Jovovich. Mon pressentiment s’avère juste, si j’avais souri à l’époque de sa sortie en salles, ce soir je m’ennuie profondément devant cette compilation de science-fictionneries assez banales. Seuls Bruce Willis et Gary Oldman encadrant la lumineuse Milla Javovich maintiennent un difficile reste d’intérêt. Une fois encore je constate que Luc Besson est à mon avis, un réalisateur très surestimé. 

120123 Louise-Michel.jpgMercredi sur ARTE avec Louise-Michel, un film de Kervern et Delépine (2008) les deux zigotos de Canal+. Un patron délocalise son entreprise durant la nuit, les ouvrières condamnées au chômage décident d’investir leur maigre prime de licenciement dans un contrat avec un tueur à gages qui devra liquider leur patron. Une comédie sociale comme en faisait Jean-Pierre Mocky, mais en plus cradingue avec cet esthétisme glauque, marque de fabrique des deux réalisateurs. Yolande Moreau et Bouli Lanners en haut de l’affiche avec une foule de participations connues pour un film assez réussi quand on a passé l’aspect répulsif du prime abord. Quelques instants avant le film, tous les JT des chaînes de télé nous avaient montré l’atelier de l’usine Lejaby qui fermait, la concordance des images entre réalité et film était cruellement frappante.

Jeudi sur ARTE pour la suite des Tudor. La répression de la révolte dans les provinces du Nord s’achève dans la violence à titre d’exemple et les trahisons et promesses bafouées, tandis que le roi se réjouit de la naissance de son fils Edouard et déplore dans le même temps le décès de sa femme Jeanne Seymour. On n’a pas le temps de s’ennuyer ! 

Samedi après-midi rugby sur France2, Clermont/Ulster. Un match superbe qui débute sur les chapeaux de roues pour les clermontois sans qu’ils marquent pour autant, puis au bout de vingt minutes les forces s’équilibrent ce que reflète le tableau d’affichage. En seconde période les deux équipes se tiennent à la culotte, le suspense est intense mais finalement les Auvergnats s’imposent (19-15) face aux Irlandais et se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe.   

120123 Le parrain.jpgDimanche soir sur ARTE pour Le Parrain 3, dernier volet de l’époustouflante saga de Francis Ford Coppola. Michael Corleone (Al Pacino) a pris de l’âge, il décide de rentrer dans la légalité tout en se cherchant un successeur car son fils veut devenir chanteur d’opéra. Du grand cinéma, même si je dois me coucher à pas d’heure.

 

Une petite semaine de télévision si je me base sur les programmes du début de soirée, sauvée par les Tudor et les Corleone. La famille, dernier rempart face à l’adversité ?

 

Commentaires

C'est une écriture exceptionnelle et je suis d'accord avec ce qui était écrit ici.;;

Écrit par : mutuelle dentaire | 01/03/2012

Répondre à ce commentaire

Je suis un type bizarre, j'adore quand on me fait des compliments, alors n'hésitez pas à revenir pour en mettre une autre couche !

Écrit par : Corboland78 | 01/03/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire