Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2016

Ma semaine télé du 20 au 26 juin

« A part ce grand bruit du vent, avant qu’on ne sonne la cloche pour la Nouvelle Année, la nuit du réveillon était très calme : toutes les familles regardaient la Fête à la télévision. » Liu Qingbang « Cataclysme »

 

Lundi c’est sur TMC que nous avions rendez-vous pour notre dose de football quotidien et ce Slovaquie/Angleterre. Match important car rien n’était encore fixé dans cette dernière rencontre de poule. Match vivant et rythmé, surtout en seconde période, les Anglais dominent largement mais les Slovaques défendent bec et ongles leur cage jusqu’à la dernière seconde pour obtenir le nul 0-0. En parallèle se jouait Russie/Pays de Galles (0-3), du coup les Gallois finissent premier de leur groupe devant les Anglais, un exploit inattendu et méritoire.  

Samedi, huitièmes de finale de l’Euro. Trois matchs tous d’un petit niveau ou bien pénibles à suivre. Qu’en retenir ? Suisse/Pologne, les polonais se qualifient (1-1 et 5-4 après les tirs au but) ; le Pays de Galles bat l’Irlande 1-0 et le Portugal élimine la Croatie 1-0 après prolongations. Nous avons vu un but magnifique marqué par les suisses et de belles offensives stériles des polonais, c’est à peu près tout ce que j’ai vu d’intéressant aujourd’hui. Quelle misère !

football, euro 2016, Dimanche, suite de ces huitièmes de finale sur TF1. Bien entendu je n’avais d’yeux que pour France/Eire. Dès la première minute l’Irlande nous refroidit avec une douche écossaise, penalty ! Reconnaissons à nos gars ce mérite, le but encaissé ne les a pas paralysés. La suite fut conforme au jeu des Bleus, pas sûrs d’eux, alternant le bon et le moins bon, certains joueurs furent à la hauteur, d’autres non, certains durant une période, d’autres en seconde mi-temps, bref comme d’hab’ le spectateur en a chié devant sa télé ! Et puis le lutin de Madrid a frappé deux fois en trois minutes, deux buts qui nous envoient en quarts de finale ! Ce qui est pris est pris, réjouissons-nous.

Après j’enchaine avec Allemagne/Slovaquie. Faux match en vérité tant la différence de niveau était flagrante entre les deux équipes. En quelques minutes, les Allemands avaient planté un but, raté un penalty et empilé les occasions. A la mi-temps 2-0 le match était plié. Résultat final 3-0 et l’adition aurait pu être plus salée…

Gavé de foot, je laisse tomber le troisième match et sur France3 je m’abandonne avec délices aux sympathiques et reposantes enquêtes de l’Inspecteur Barnaby me garantissant une bonne soirée.  

 

Peu de jours de télévision cette semaine mais ça s’explique par ma grande lassitude. Trop de matchs de foot d’une qualité trop moyenne ou pire encore, d’où un ras-le-bol qui m’a éloigné de mon écran. Vivement que tout cela s’achève et qu’on en revienne au Tour de France avec ses images apaisantes de nos provinces.

05:00 Publié dans Vu à la télé | Tags : football, euro 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire