Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2016

Ma semaine télé du 18 au 24 juillet

« Ce qui est beaucoup plus préoccupant à mes yeux, je le répète, c’est l’évolution des médias officiels sous l’effet de la compétition et de l’urgence. C’est à eux de faire la différence avec les réseaux sociaux et de revenir à leurs conditions premières d’exercice. Faire la course pour obtenir le plus de tweets et de choses vues, c’est une dépravation du média institutionnel. Une perversion à laquelle les politiciens sont d’ailleurs les premiers à participer : dans ces moments de crise, ils se précipitent tous pour passer à la télévision. En oubliant qu’ils font ainsi le jeu du terrorisme, qui atteint en partie son but lorsqu’une société ne parle plus que de lui. » Interview D’Yves Michaud (philosophe) dans Le Monde du 23/07/2016.

Impossible de fixer mon attention sur aucun programme cette semaine. Exception faite des arrivées du Tour de France sur France2 et de quelques documentaires animaliers ou géographiques sur France5 et ARTE ainsi que du JT de 20h pour être informé – il le faut bien – des horreurs qui se passent dans ce triste monde, rien des programmes de la soirée ne m’a passionné.

Les séries m’ont barbé, ce n’est rien de le dire et même de bons films – que j’avais déjà vus il faut aussi le dire – ne sont parvenus à me garder devant mon poste. Je l’ai donc allumé, j’ai zappé, je l’ai éteint, sans rien en retenir du peu que je voyais.

séries télé, Tour de France, Vendredi magnifique étape du Tour de France, enfin ! De la haute montagne dans les Alpes, de la chaleur, des orages avec de la pluie rendant la route glissante, des chutes en rafales et un Français qui gagne l’étape et prend la seconde place du classement général. Cocorico ! Le soir sur TMC, un Hercule Poirot en vacances, ce qui ne l’empêche pas de tomber sur un cadavre ! Bonne soirée.

Samedi, encore une bonne étape du Tour de France, des Alpes et de la pluie avec une grosse bagarre pour la victoire d’étape et des coureurs disséminés le long des pentes, c’est comme cela qu’on aime cette course. Excellent. Le soir sur D8, un autre enquêteur célèbre, Maigret avec Bruno Crémer dans le rôle titre. Encore de la rediffusion bien entendu, mais c’était pas mal.

Dimanche soir sur France3, mon Inspecteur Barnaby dominical dans l’une de ses enquêtes bien pépère. Programme idéal pour entrer lentement en phase de pré-sommeil et ça tombe bien puisqu’après je me couche.

Poirot, Maigret, Barnaby, de la télé pour petit vieux, oui et alors ?

Écrire un commentaire