Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2016

Ma semaine télé du 29 août au 4 septembre

« Des millions de citoyens, qui négligeaient de se rendre aux urnes lorsqu’il fallait désigner gratuitement leurs dirigeants, jubilaient d’avoir à payer pour voter : il s’agissait d’émissions où l’on désignait chaque semaine le candidat qui sortirait d’un loft ou d’un château. Le suffrage censitaire se voyait rétabli à travers la dîme perçue sur chaque appel téléphonique, avec le concours enthousiaste des électeurs. Cette époque dopée aux Droits de l’Homme adorait payer pour regarder des singes. » Marc Lambron « Les Menteurs »

 

Lundi sur TF1 avec la série Esprits criminels. Je ne la regarde que temps en temps car je ne suis pas très fan (toujours ces extravagances de manipulations de bases de données). Ce soir j’étais bien luné, ça m’a plutôt bien distrait…

Mardi sur 6TER je me remets une tournée de SOS fantômes, film d’Ivan Reitman (1984) avec Bill Murray et Dan Ackroyd. Simplet mais rigolo, des effets spéciaux bien dépassés aujourd’hui, avec le tube de Ray Parker qui pulse dans les haut-parleurs… Une bonne soirée, pourquoi le nier ?

Jeudi, outre la naissance de la nouvelle chaine d’informations France Info, dont le design et la présentation debout me semblent épouvantables, il y avait du football sur TF1 avec Italie/France en match amical. Ce genre de match est toujours ambigu, si on gagne c’est sympa mais ça ne prouve rien, si on perd c’est ennuyeux mais ça ne prouve rien non plus ! Moralité, il vaut bien les gagner pour s’éviter les critiques…. Ce que nos Bleus ont su faire (3-1). Contrat rempli pour ce soir, le prochain match avec enjeu sera plus intéressant à suivre…

Vendredi sur France2, Les petits meurtres d’Agatha Christie. Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas, autant l’épisode de vendredi dernier était épouvantablement mauvais, autant celui-ci était bon, peut-être le meilleur des tous ceux de cette série policière. Bien joué, très bien réalisé avec une histoire qui tenait la route. Dans le genre polar gentillet, une excellente soirée.

robert redford, jane fonda, footballDimanche sur ARTE pour Le cavalier électrique, film de Sydney Pollack (1979) et son casting royal, Robert Redford et Jane Fonda. Une comédie dramatique plutôt réussie avec de beaux sentiments… Une bonne soirée.

 

Une bonne semaine de télévision. Certes rien de bien neuf mais c’est dans les vieux pots…. Blablabla…

Écrire un commentaire