Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2016

Ma semaine télé du 24 au 30 octobre

« L’autre plaisir de mon chien consistait, le soir, à regarder la télévision auprès de moi. Il prenait place sur le canapé, regardant fixement l’écran comme un humain, avec cette attention soutenue qui donnait à croire qu’il suivait le fil des images et des conversations. » Jean-Paul Dubois « La Succession » 

 

Lundi sur ARTE, La taupe, thriller de Tomas Alfredson (2011) adapté d’un roman John Le Carré. Intrigue d’espionnage complexe traitée sans facilités avec des silences et des ellipses ; ça pourrait être chiant mais c’est en fait fascinant. Une belle distribution n’est pas étrangère à la réussite du film : Gary Oldman, Colin Firth, John Hurt, Benedict Cumberbatch…

louis de funès, séries télé, Mardi sur TMC avec Tanguy, le film d’Etienne Chatiliez (2001). Un film toujours aussi drôle après plusieurs visionnages… Deux parents excédés de devoir encore héberger leur fils de 28 ans tentent tout pour l’obliger à quitter le nid douillet… Sabine Azéma et André Dussollier sont épatants. Très bonne soirée.

Jeudi sur France3 épilogue de la série The night manager, avec trafic d’armes, secrets d’Etat et espions. Une fin à la hauteur des épisodes précédents avec un très bon suspense et un Hugh Laurie parfait dans le rôle du méchant sans oublier Tom Hiddleston parfait lui aussi dans celui du gentil. Excellente soirée.

Vendredi sur ARTE autre très bonne série mais policière, DCI Banks. En toile de fond d’intrigues bien menées, Banks doit gérer ses « femmes » : sa fille qui vient d’abandonner ses études, sa blonde adjointe pour qui il en pince et sa brune adjointe qui regarde tout cela d’un œil critique… Une bonne série.

Dimanche soir sur C8 pour Oscar, film d’Edouard Molinaro (1967) avec Louis de Funès et Claude Rich. L’agitation permanente de l’un face à la désinvolture élégante de l’autre. De temps en temps, un de Funès, c’est comme un médoc coup de fouet pour retrouver un moral d’enfer grâce à de bons éclats de rire. Bonne soirée.

 

Depuis que j’ai retrouvé Yves Calvi sur LCI à 18h15 (24h en questions) ma vie a changé. Il refait ce qu’il faisait sur France5 (C dans l’air), émission qui perdure sur cette chaine, mais il le fait mieux que ses remplaçants…  

Écrire un commentaire