Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2016

Ma semaine télé du 4 au 10 juillet

« Cela fait une éternité que je n’ai pas regardé cette chaine idiote, dit Ranyinudo. Ils mentent pour soutenir le gouvernement mais ils ne savent même pas mentir intelligemment. » Chimamanda Ngozi Adichie  « Americanah »

 

Lundi sur TF1 une série que je ne regarde que très rarement, Esprits criminels, en raison de raccourcis trop abruptes et d’extravagances technologiques qui m’agacent profondément.  Ce soir deux très bons épisodes d’une noirceur psychologique très réussie qui m’ont fait avaler les défauts mentionnés ci-avant. 

Mardi sur France3 je retrouve ma série néozélandaise Brockenwood. Ce soir il y avait un cadavre dans un groupe de rock country. Enquête pépère avec un tandem banal mais sympa, lui en bonhomme réservé, elle en adjointe blonde. Un programme jamais renversant mais agréable car bien loin des excités des autres séries. Bonne soirée.

Mercredi sur M6 demi-finale de football Portugal/Pays de Galles. Un match passablement chiant surtout en première période, et tué par les deux buts consécutifs marqués vers la 50’ par les portugais. Score final 2-0. Le Portugal sera en finale sans avoir une fois encore, montré quoique ce soit.

Jeudi je ne vous cacherai pas que j’étais fébrile, toute la journée j’avais fait l’impasse sur tout ce qui touchait au match de ce soir, je ne voulais entendre aucun commentaires, rien de ce qui pourrait nous porter la poisse. J’ai allumé le poste à 21h sur TF1 pour le coup d’envoi de ce Allemagne/France. La bonne entame du match par nos gars m’a mis du baume au cœur même si rapidement l’adversaire a pris les commandes de la rencontre, mais au foot, il n’y a qu’une vérité, marquer des buts et surtout en marquer un de plus que l’autre ! Les Bleus ont gagné 2-0 et il n’y a rien à redire au terme de cette rencontre assez bizarre : on a critiqué sans arrêt notre défense mais ce soir elle a été excellente, on a loué notre attaque mais ce soir elle a baissé d’un cran ! et Malgré toutes nos faiblesses – et il y en a – ce soir l’Equipe de France a réalisé le match parfait, celui qu’on gagne en étant tous solidaires, celui qui marque les esprits quand les onze gars sur le terrain se défoncent pour le maillot et le but à atteindre. Bravo à tous, joueurs et coach.

Dimanche la France sera en finale contre le Portugal, a priori c’est jouable. Le seul obstacle majeur sera psychologique, nos gars ne vont-ils pas trop s’enflammer après cette victoire historique contre l’Allemagne ? S’ils réussissent à conserver leur calme…

Samedi et dimanche, je me fais un peu de Tour de France, d’abord parce que c’est beau des cyclistes en montagne sous le cagnard et ensuite parce que ça m’évite de penser au match qui approche. D’ailleurs, j’évite d’allumer radio et télé au moment des informations car toutes ne font que de parler de cela.

Dimanche 21h, je branche ma télé sur M6, finale de l’Euro, Portugal/France. Enfin ! Nous-y voilà ! Dès l’entame les Bleus sont dans le coup dominateurs jusqu’à la fin du temps réglementaire mais sans marquer, se heurtant au bon gardien portugais ou bien au poteau. On notera à la 20’ la grosse émotion quand Ronaldo doit sortir sur blessure. Les prolongations sont insupportables de tension après que le Portugal marque un but, le match devient fou, du box to box. Les Bleus ne reviendront pas. Battue 0-1 la France est en pleurs.

Tant pis et merci pour tout, les gars.   

05:00 Publié dans Vu à la télé | Tags : football, euro 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire