Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2016

Steven Tyler : We're All Somebody From Somewhere

rock, Je n’ai jamais été un fan du groupe Aerosmith, même si quelques titres valaient le détour, ce hard-rock bruyant me cassant gentiment les oreilles. Et puis la nouvelle est tombée, le groupe va se séparer après une tournée d’adieux en 2017, clôturant plus de quarante ans d’existence. C’est aussi le moment choisi par son leader et chanteur, Steven Tyler, pour sortir son tout premier album en solo, "We're All Somebody From Somewhere".

Le hasard l’ayant fait atterrir à proximité de ma chaine hi-fi, je l’ai écouté sans a priori favorable et finalement après quelques écoutes, il s’avère assez sympathique. Tout n’est pas excellent, c’est certain, mais on peut y picorer de jolies choses si on fait le tri.

Comme souvent chez les artistes américains se lançant dans une carrière solo, leur premier disque offre un choix de morceaux illustrant différents aspects de la musique de leur pays, option prise là encore par Steven Tyler. Nous aurons donc du rock, de la country, et des titres mélangeant ces genres. Personnellement, j’ai surtout apprécié les morceaux offrant des analogies avec ce que fait John Mellencamp, ce country/folk/rock servi par une instrumentation originale faite d’une assise classique, guitare/basse/batterie sur laquelle se greffent, violon, accordéon etc.

Sur les quinze titres de l’album, deux reprises, « I Make My Own Sunshine » d’Alyssa Bonagura et « Piece of My Heart » immortalisé par Janis Joplin. Ainsi qu’un vieux titre d’Aerosmith, « Janie's Got a Gun » tiré du disque « Pump » (1989). 

Sans parler de CD génial, ce qu’il n’est pas, on l’écoutera, on fera le tri entre le bon et le moins bon (voire le mauvais car il y en a aussi) et on n’en conservera que le meilleur.

 

 

 

05:00 Publié dans Musique | Tags : rock | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire