Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2016

Ma semaine télé du 17 au 23 octobre

« J’avais un peu regardé la télévision, tentant de comprendre ce qui pouvait bien se passer sur l’écran, ce n’est généralement pas compliqué à deviner, une occupation comme une autre. » Jean-Bernard Pouy « La Belle de Fontenay »

 

football, séries téléLundi et comme toute la semaine, à 19h je suis sur ARTE qui programme de nouveaux épisodes d’A pleine dents ! Un documentaire où Gérard Depardieu et son ami restaurateur Laurent Audiot vont à la rencontre des producteurs, de fruits, de légumes, de viandes etc. L’occasion de parler bouffe et pour Depardieu de se goinfrer… Tout comme dans la première série, l’énorme (dans tous les sens du mot) acteur est fascinant/répugnant à s’empiffrer de jambon ou de champignons crus. Magnifique programme.

Le soir, sur France5 pour revoir Platoon, le film d’Oliver Stone (1986). Un pamphlet contre la guerre du Vietnam avec des images inoubliables et des séquences épouvantables. Une distribution de qualité avec entre autres, Willem Dafoe, Tom Berenger et Charlie Sheen… Un grand moment de cinéma.

Mardi et mercredi sur L’Equipe21 pour regarder des journalistes regarder un match de football et donner leurs avis et commentaires ! Croquis au tableau par Didier Roustan bavard incorrigible, grands gestes, analyses contradictoires, on se marre. Journées de Ligue des Champions avec Lyon, Monaco et le PSG en mode cadors de second choix…

Vendredi sur ARTE retour de la série policière britannique, DCI Banks. Une enquête bien noire avec des décors à l’unisson, sobriété du jeu des acteurs et bon scénario. Une bonne soirée.

Dimanche soir, j’avais déjà vu les films intéressants et le reste ne me tentait pas vraiment. Du coup, comme souvent dans ces cas là, je zappe tout en suivant en fil rouge sur L’Equipe21 l’évolution du score du match de football PSG/OM.

 

Une bonne semaine de télé pour ce que je me suis autorisé à regarder.

 

Écrire un commentaire