Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2016

Ma semaine télé du 14 au 20 novembre

« Je suis revenu chercher le concierge, toujours perdu dans la contemplation de son feuilleton. Ca aussi, c’était une habitude brésilienne. La télé n’était pas le privilège que des seuls pays surdéveloppés. Les séances du Parlement de Brasilia avaient été reculées d’une heure pour que les députés puissent suivre la tele novella de vingt-heures, un feuilleton qui durait un an, à raison d’une heure par soir… » Jean-Bernard Pouy « Le Cinéma de papa »

 

Lundi sur ARTE, Sugarland express film de Steven Spielberg (1974). Un jeune couple un peu marginal, tout juste sorti de prison, se lance dans un road-movie désespéré pour reprendre leur enfant confié à des parents adoptifs. Un film drôle, tendre, émouvant et très américain avec poursuite de voitures. Une bonne soirée.

Mardi sur TF1 match de football amical, France/Côte d’Ivoire. Comme tous ces types de rencontres, prétexte pour revoir l’équipe de fond en comble ou tester des modes jeu différents. Intérêt mitigé, d’ailleurs je regardais les images tout en écoutant de la musique au casque. Au fait, le score final 0-0 en dit long…

cinéma, football, séries télé, Mercredi sur ARTE pour Truman Capote, film de Bennett Miller (2005). En 1959, Truman Capote célèbre écrivain américain, s’inspire d’un fait divers tragique pour son futur roman « De sang froid ». Ses entretiens en prison avec l’un des assassins doivent servir de matériau à son projet mais créent aussi des liens troubles entre les deux hommes. Un excellent film dominé par l’extraordinaire performance d’acteur de Philip Seymour Hoffman dans le rôle titre.

Jeudi, j’abandonne les débatteurs de la primaire de la droite – les comptes-rendus du lendemain suffiront largement – et je me cale sur France4 qui diffusait un documentaire sur l’histoire du groupe de rock Téléphone. Des archives intéressantes même si souvent la qualité de l’image n’était pas terrible. Une bien bonne soirée pour rêver d’un autre monde.

Vendredi sur France2, Deux flics sur les docks. Série policière se déroulant dans la région du Havre avec Jean-Marc Barr et Bruno Solo. L’intrigue de cet épisode débutait plutôt bien, puis ça s’est dégradé avant de finir lamentablement en un épilogue ridicule. Seul Bruno Solo tirait son épingle du jeu par sa présence à l’écran et l’intensité de sa performance. Quel ennui.

Dimanche sur France3 pour Les enquêtes de Vera, série policière britannique. Programme pépère et à l’ancienne mais non sans qualités avec une enquêtrice atypique dans son genre. On peut rater des épisodes sans en mourir mais il n’est pas désagréable non plus de tous les voir… Bonne soirée. Un coup d’œil ensuite sur les résultats de la primaire de la droite mais c’est aujourd’hui que je m’attarderai sur les analyses…

 

Une bonne semaine de télé, surtout marquée par ces primaires qui ont occupé tout l’espace médiatique…

Écrire un commentaire