Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2016

Visites de repérage

Les mésanges sont de retour. Non qu’elles se soient exilées dans des pays lointains durant l’été mais elles me snobaient, trouvant ailleurs leur nourriture fraîche, d’insectes replets ou de plantes goûteuses. Mais voilà que les températures chutent lentement, que le vent se lève et que les premières feuilles tombent des arbres et nos petits oiseaux malgré leur cerveau riquiqui réalisent soudain que la mauvaise saison ne va pas tarder à s’installer.

Prévoyant un avenir difficile les petites bêtes se souviennent que les années passées, elles trouvaient toujours une pitance disponible sur mon balcon. Alors, les revoici en mode visite de repérage. Elles ont retrouvé le nichoir et elles passent chaque jour le visiter mais il est encore vide alors les coquines bestioles s’emploient à le démantibuler. Soit elles espèrent y dénicher au fond une ou deux graines oubliées, soit elles m’envoient un signal fort m’enjoignant de le réapprovisionner !

Pour l’instant je fais le sourd, il est encore trop tôt, j’attendrai que les arbres nus de feuillage me donnent le signal mais il est temps que j’achète un sac de graines pour être prêt quand le moment viendra. Il me faudra peut-être aussi un nouveau nichoir car d’ici-là il risque d’avoir été complètement désossé par l’avidité gourmande des mésanges.

05:34 Publié dans Echos de ma vie, Oiseaux | Tags : mésanges | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

Commentaires

adorable billet , vives les belles mésanges et leur pote le cantinier de l'hiver des jours rudes à la terre trop ferme pour leur becs
très joli repérage

Écrit par : lamangou | 08/10/2016

Répondre à ce commentaire

Quand il fait très mauvais et que je sors moins de chez, ces mésanges m’offrent un spectacle gratuit juste devant mon nez et plusieurs fois par jour. Vivement l’hiver !

Écrit par : Corboland78 | 08/10/2016

Écrire un commentaire