Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2017

Ma semaine télé du 16 au 22 janvier

« Sa fille, Tora, regardait la télé au sous-sol quand nous arrivâmes. Elle me salua timidement et se volatilisa dans sa chambre. » Gunnar Staalesen « L’Enfant qui criait au loup »

 

Lundi sur France Ô pour revoir James Bond 007 contre Dr No, film de Terence Young (1963). Cinquante ans après, le film à un délicieux parfum rétro et démodé qui lui va bien. Mais le plus étonnant est de constater que les canons de la beauté féminine ont changé, la sortie de la mer d’Ursula Andress n’a plus le même effet dévastateur qu’à l’époque et pour tout dire, la starlette parait très quelconque aujourd’hui. Seul Sean Connery, tout jeune, reste plein de charme viril. Une bonne soirée. 

Mardi sur M6 avec Glacé, le thriller à épisodes. La mise en scène réussie, parvient à maintenir l’intérêt en accentuant les aspects dramatiques. Les cadavres s’empilent mais j’ai bien peur que l’épilogue ne soit décevant car je pense en deviner l’issue…

Mercredi sur ARTE, L’exercice de l’Etat, film de Pierre Schoeller (2011) avec Olivier Gourmet et Michel Blanc. Dans les arcanes du pouvoir, auprès du ministre des Transports. Un sujet qui pourrait être banal s’il n’avait pas été traité de manière déroutante comme ici, s’attachant plus aux hommes et leur psychologie qu’aux évènements. Excellent casting pour ce très bon film.

Samedi sur France3, Le sang de la vigne, série policière. Ces polars dans les vignes ne sont jamais mémorables mais certains épisodes sont assez gentillets pour retenir mon attention complaisante. En général, le programme est correct quand un bon acteur vient enrichir le casting comme ce soir, Anouk Grinberg venue donner la réplique à Pierre Arditi.

séries télé, james bond, Dimanche sur ARTE, même si la soirée fut longue, Le parrain de Francis Ford Coppola (1972) était incontournable. Quel casting ! Quelle réalisation ! Quel film ! Un chef d’œuvre, c’est tout.

 

Sympathique semaine de télévision à laquelle il faudrait rajouter toutes les émissions politiques liées soit à Trump, soit à la Primaire de la gauche qui m’ont retenu devant mon écran.

Écrire un commentaire